ECOLO

Page extraite du site web ECOLO - Groupe local de Hannut, section Accueil. Version imprimable. Cliquer ici pour retourner au site.


Message de notre groupe à l'occasion de l'installation du Conseil Communal de ce 03 décembre 2012





Nous profitons d'abord de l'occasion qui nous est donnée par cette intervention pour remercier toutes les Hannutoises et les Hannutois qui nous ont fait confiance ce 14 octobre en nous élisant Anne-Marie Leclercq et moi pour les représenter autour de cette table du Conseil Communal.

Nous voulons aussi rappeler nos principales préoccupations en ces temps de bouleversements (économiques, climatiques, sociaux, …) alors que les défis sont nombreux et que les réponses traditionnelles ne sont plus suffisantes pour sortir notre société des difficultés auxquelles elle est confrontée …

C'est surtout dans une valorisation des P-P-P que nous voulons voir évoluer Hannut et ses villages :
Planète / Population / Prospérité

Cela n'étonnera personne, notre intérêt pour la préservation de l'environnement ne fait que grandir face à la perte de biodiversité et l'impact humain sur les changements climatiques : nous déplacer, nous chauffer individuellement et collectivement ont des effets locaux et globaux indiscutables.
Je ne veux pas ici blâmer ceux qui trouvent trucs et astuces pour maintenir une température acceptable dans leur logement… mais nous souhaitons que, rapidement, des dynamiques nouvelles soient mises en place au niveau communal pour apporter des réponses directes aux enjeux énergétiques qui se jouent et où nous sommes absents depuis trop longtemps : nous pensons ici à une meilleure information de l'administration, et une disponibilité pour orienter vers les aides à l'isolation des habitations, ainsi qu'un déploiement de production énergétique variée.


L'éolien ne doit plus être un tabou à Hannut, je parle ici de l'éolien avec participation communale et citoyenne.  C'est en effet un mécanisme directement profitable à la fois aux finances communales et aux portefeuilles des Hannutois.  Il réduira notre dépendance au pétrole et au gaz dont les prix seront de plus en plus élevés.
De même, nos terrains permettent l'exploitation de gisements énergétiques naturels : "à Hannut, on n'a pas de pétrole mais on a des idées et… de la biomasse, ressource quasi inépuisable au vu de la richesse vivrière de notre Hesbaye.  Nous serons attentifs à ce que la biométhanisation respecte et valorise nos sols, et que les terres exploitées ne soient pas "bradées" au détriment des surfaces attribuées à l'alimentation et à la qualité de vie de chacun…
A tout cela nous serons vigilants et nous aurons le regard résolument tourné vers l'intérêt collectif de tous nos concitoyens !


L'énergie, la mobilité, le logement sont des secteurs qui nous tiennent à cœur car ils exposent directement les plus faibles de notre société à la précarité. C'est là que l'action de la commune peut être directement profitable au plus grand nombre !
Il conviendra de repenser radicalement notre manière de nous déplacer depuis Hannut et entre nos villages!
Nous demandons un plan de mobilité depuis 2008!  Mais aussi des dispositifs qui permettent de mieux partager nos moyens de déplacement.
Si la voiture individuelle a certes toujours de beaux jours devant elle… elle va devoir être beaucoup plus partagée et mieux utilisée.  Favorisons donc le co-voiturage, les points-stop, et toutes méthodes conviviales de partage…
Hannut qui est actuellement construite autour du concept du "tout à la voiture" va devoir subir des modifications importantes pour que les circulations soient plus harmonisées.  Nous voulons des trottoirs confortables pour nos ainés et ceux pour qui la mobilité est réduite, des pistes pour les vélos… pour que nous n'ayons plus peur que nos enfants se déplacent dans la circulation et que nos rues (et nos trottoirs) ne soient plus encombrés de voitures aux heures d'entrée et sortie des écoles.

Nous allons devoir développer bien plus les offres de logements.  Déjà dans les prochains jours il faudra apporter des réponses pour les aides urgentes en cet hiver qui arrive !
Planifier ensuite le développement de Hannut avec une population qui continuera d'augmenter et où chacun devra pouvoir trouver à se loger à prix décent.  Il n'est pas normal que, suite à un accident de vie, une séparation, … des Hannutois doivent quitter notre commune parce que les logements sont hors de prix!
Ces logements devront aussi bien sûr tenir compte de l'évolution de nos ressources énergétiques : ils ne devront pas consommer en énergie le gain que l'on fait sur le loyer… comme c'est encore trop souvent le cas pour les logements soi-disant "bon marché".

La vigilance quant à la bonne gestion des finances communales, à l'alimentation et au développement d'emplois locaux sont aussi des points auxquels nous sommes particulièrement attentifs : dans un contexte où les euros vont devenir rares… il est important que chaque Euro soit investi – en toute transparence - dans une vision durable de notre développement ! On ne pourra plus se permettre des investissements hasardeux qui alourdissent la dette de la commune, avec pour conséquence une contribution pécuniaire accrue demandée aux Hannutois !

Il est de notre devoir aussi de garantir ici à Hannut une alimentation de qualité à disposition de tous dans notre région.
Nous avons les ressources directement à portée de main. Nous avons un patrimoine naturel à valoriser à ce sujet : nous ne pouvons pas nous permettre de voir disparaître des pans de nos ressources à cause de logiques économiques dictées par le "Grand Capital" !
Je ne m'étendrai pas sur le sujet… mais nous avons un rôle primordial à jouer tant au niveau de l'éducation qu'au niveau de la résistance par rapport à certaines techniques d'exploitation qui nous conduisent à notre perte : perte de santé, perte de perspective durable, perte d'épanouissement collectif ! Nous devons retrouver dans nos régions le plaisir de produire et de partager notre alimentation !


L'emploi local doit retrouver ses lettres de noblesse.  Nous devons en faire la promotion et en assurer le soutien : valoriser les circuits courts qui permettent de recréer du lien social, de produire local : pensons à la culture d'aliments biologiques, ce qui entrainera une rationalisation des prix de production, un retour d'investissement local, une diminution de la chaîne de production et de l'impact de la logistique (qui devient de plus en plus coûteuse en même temps que nocive pour  l'environnement).  Le simple ajout, par exemple dans les cahiers des charges pour les réalisations communales, de clauses sociales et environnementales permet l'investissement public directement au cœur de l'économie régionale sans avoir recours aux produits qui ont parcouru de grandes distances alors que nous avons, à proximité, des entreprises, du personnel et des matériaux bien plus aptes à restructurer durablement notre économie !
Au niveau pratico-pratique, Hannut étant au centre de nombreux axes routiers… entre Namur, Liège et Bruxelles… nous voulons aussi promouvoir d'autres moyens de travailler ensemble : l'aménagement d'espaces de travail partagés (le co-working) permet une mutualisation d'expériences professionnelles locales, réduit les déplacements, valorise et donne un effet multiplicateur à nos savoir-faire locaux !

Hannut a toutes les ressources nécessaires pour traverser la crise qui nous menace tous…  A nous de mettre en valeur tout ce qui, collectivement, nous permet de prospérer et de nous développer durablement.
Un nouveau modèle de société – plus solidaire dans son organisation – va devoir naître, et nous avons à l'accompagner durant la transition !
Une société où nos ainés seront reconnus comme personnes ressources car ils ont beaucoup à nous apporter en terme d'expérience et de connaissance… une société où nos jeunes et moins jeunes auront la place et les infrastructures pour s'épanouir (des locaux, des lieux extérieurs, des structures d'accueil et d'animation…).
Une société plus solidaire où chacun se sent à la fois interdépendant et autonome… au service de soi et de la collectivité… dans le respect de chacun et des générations à venir…


 


Page imprimée le 24/07/2017 à 10:36. | © ECOLO Hannut