ECOLO
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sport : metrre en place une dynamique "sport pour tous"

Dans un environnement médiatique qui privilégie le sport-spectacle et le sport-business, la commune de Hannut doit jouer un rôle central dans la mise en œuvre des valeurs d'éducation à la coopération, à la connaissance, à la maîtrise et au dépassement de soi et à l’acceptation de l'autre, valeurs auxquelles le sport peut ouvrir.

Quelle politique pour le sport ?

L’enjeu prioritaire de la politique communale est donc de rendre la pratique sportive accessible au plus grand nombre, en offrant un panel d’activités variées ouvertes à tous.

La politique sportive s’inscrit plus largement dans les politiques de santé, de jeunesse, d’interculturalité, sociale, intergénérationnelle, d’aménagement du territoire et de mobilité, mais aussi de prévention et de lutte contre la délinquance.

Il s’agit donc d’un poste clé, car transversal, où il convient d’insister sur l’importance que peut jouer cet échevinat si des moyens humains et financiers peuvent être dégagés.

Pour mettre en marche une dynamique sportive « sport pour tous », il s’agit prioritairement de travailler sur la répartition des subsides répartis en fonction de critères éthiques et qualitatifs.

Les axes d’action et des propositions pour les mettre en œuvre

Prévoir et organiser la politique sportive

* Prévoir au budget communal une enveloppe consacrée au sport dont une partie pour l’aménagement et l’entretien des infrastructures et une autre consacrée à la dynamisation, l’encadrement, la formation et les subventions pour les clubs sportifs

* Désigner dans l’administration un fonctionnaire responsable du sport

* Créer un guichet du sport

* Créer une commission consultative du sport où seraient présents les responsables des clubs sportifs de l’entité

* Moduler les subsides en fonction de critères éthiques et qualitatifs, dont la formation, l’encadrement, l’intégration de personnes handicapées ou issues de milieux précaires, le niveau de participation des habitants et usagers de la commune

Soutenir le sport pour tous

* Soutenir le travail de formation des jeunes réalisé par les clubs sportifs, en visant l’accueil de tous et la complémentarité entre disciplines et clubs et en promouvant l’éducation à la santé par le sport

* Multiplier, mais aussi entretenir et embellir, les plaines de jeux et infrastructures sportives de quartiers qui sont souvent les premiers lieux de rencontres sportives et qui permettent à des jeunes qui ne sont pas affiliés à des clubs sportifs de pratiquer le sport d'équipe

* Mettre sur pied, sur base volontaire, un partenariat entre la commune et les écoles situées sur le territoire de hannut, afin de permettre une utilisation optimale des infrastructures existantes

* Développer dans les écoles une politique d'éveil au sport dès le plus jeune âge, en collaboration avec les clubs sportifs et dans une perspective de promotion de la santé

* Organiser des collaborations entres les écoles et les clubs sportifs pour faciliter l’accès aux activités sportives après les heures d’école et notamment le mercredi après-midi (transport …)

* Développer une politique du « sport pour tous », en encourageant particulièrement les clubs qui développent des activités largement ouvertes et, le cas échéant, en organisant des rencontres sportives inter-communes/inter-quartiers/inter-villages qui permettent la rencontre de sportifs d'autres horizons dans un esprit de découverte et de convivialité

* Promouvoir une politique sportive qui lutte contre les stéréotypes et les discriminations, quel(s) qu'en soi(en)t le(s) motif(s) et, en particulier, veiller à soutenir et encourager la pratique sportive tant chez les femmes / filles que chez les garçons / hommes en veillant entre autres à une répartition équilibrée des subsides et subventions (stages …)

* Promouvoir les clubs qui se trouvent sur la commune et fournir dans la mesure du possible un soutien administratif aux clubs qui le souhaitent

* Permettre l’accès aux installations sportives communales à tous, notamment par des conventions conclues avec certaines institutions telles que le CPAS ou des organisateurs de plaines de vacances agréés par l’ONE

* Développer les activités sportives pour les aînés

* Instaurer des aides financières à destination des plus démunis, pour que le coût ne soit pas un frein à la pratique sportive

Ca bouge !
A chaque réunion, notre groupe se consolide un peu plus... Rejoignez-nous!
Actu ECOLO
Remonter en haut de la page