ECOLO
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Economie / Emploi / Tourisme : Agir pour un développement économique local et durable

Face aux tendances de plus en plus accrues de globalisation, Ecolo défend un développement local de l’économie. Créer un tissu économique de proximité, durable et non délocalisable via, par exemple, la revitalisation des noyaux d'habitats (Hannut centre et villages) permet de répondre aux besoins des Hannutois(es), de limiter les coûts sociaux et environnementaux et de créer des emplois de qualité. Tout ce que crée l’économie doit être pensé comme une contribution au bien-être des générations actuelles, sans compromettre celui des générations futures. C’est cette recherche de sens que nous voulons donner à l’économie. Cela passe notamment par la création de biens communs.

Quelle politique hannutoise pour l’économie et l’emploi ?

Interroger les objectifs du développement économique et conserver la proximité entre le tissu économique et le citoyen oriente le programme d’Ecolo Hannut vers les priorités suivantes : la définition d’une stratégie opérationnelle de développement local intégrant les dimensions économiques, sociales et environnementales, mais aussi culturelles, éthiques et éducatives ; le soutien à la créativité et à l’innovation, dont le soutien à l’économie de fonctionnalité (acheter un service plutôt qu’un produit), à l’économie qui traite les matières en cycle fermé et aux éco-zonings et plus globalement aux projets porteurs de cette stratégie de développement local ; la diffusion des idées et bonnes pratiques dans une dynamique d’échange ; la volonté de porter cette stratégie en concertation avec la population locale afin qu’elle devienne aussi acteur de son développement.

Les axes d’action et des propositions pour les mettre en œuvre

Agir comme catalyseur des énergies en présence et se positionner ainsi comme un acteur de premier plan dans un projet de développement économique et commercial local et durable

Il revient ainsi à la commune de Hannut de préserver la proximité des commerces via une politique commerciale raisonnée, en coordination avec les communes avoisinantes et tous les niveaux de pouvoir concernés.

La commune de Hannut devra également porter une attention particulière à la sauvegarde de la diversité du petit commerce. Parallèlement, la commune développera des activités économiques répondant à un niveau élevé d’exigences sociales et environnementales.

* Limiter le développement des périphéries commerciales

* Soutenir le rôle de communication et de médiation de la Gestion Centre Ville en tant qu'organe officiel entre les commerçants et la population

* Susciter l’émergence d’idées ou d’activités nouvelles autour de l’économie verte et les diffuser

* Maximiser les synergies potentielles entre PME et indépendants en matière d’énergie et d’environnement (notamment la prévention et le recyclage des déchets industriels non-toxiques)

* Développer le potentiel en énergies renouvelables (Biomasse, biométhanisation, … ). Pour les projets éoliens, favoriser les structures économiques et juridiques permettant un contrôle et une participation citoyenne

* Accompagner les porteurs de projets de développement local et favoriser l'implantation des entreprises via le développement d'antennes locales de développement et d'investissement

* Favoriser les associations de commerçants en assurant un support logistique

* Analyser les besoins en sous-traitance des entreprises/commerces et développer des politiques pour attirer ces activités

* Favoriser le développement de filières productives à faible impact via une gestion durable et socialement responsable des Zones d’Activités Economiques (ZAE), en concertation avec les intercommunales de développement économique et les Régions et localiser les entreprises de telle sorte que l’énergie nécessaire au transport de personnes et de biens soit minimale. Une façon de réduire l’impact environnemental est de promouvoir l’économie de fonctionnalité : les consommateurs achètent un service (un service de déplacement par exemple) plutôt qu’un produit (une voiture) ; Hannut peut initier cette transition écologique à travers les cahiers des charges. Les éco-zonings font aussi partie des moyens de réduire l’impact environnemental.

* Favoriser le développement des groupements d’employeurs, en créant par exemple un site internet permettant aux entreprises de faire connaître leurs besoins et, par la suite, de mutualiser leurs employés

* Jouer un rôle moteur dans la promotion de l’entrepreneuriat en portant une attention particulière à l’entrepreneuriat féminin. Ce soutien peut se réaliser notamment en assurant une plus grande flexibilité dans les tranches horaires des structures d’accueil y compris les crèches (sans porter préjudice au temps consacré à la vie de famille) ou la mise en réseaux des entrepreneurs et entrepreneuses au niveau local

Promouvoir l’économie sociale et le lien social comme moteurs du développement local durable

L’économie sociale permet principalement de replacer l’homme au centre des préoccupations économiques et propose de cette manière une conception alternative à l’économie dite classique. Elle regroupe ainsi les activités exercées par des sociétés (principalement des coopératives et des associations) dont l’éthique se traduit par différents principes : une finalité de service (l’entreprise d’économie sociale est en elle-même, un service rendu à ses membres ou à la collectivité et non un outil de rapport financier), une autonomie de gestion (développer des relations harmonieuses et autonomes vis-à-vis des pouvoirs publics et du secteur privé), un processus de décision démocratique et participatif et une primauté des personnes et du travail sur le capital dans la répartition des revenus.

* Soutenir la création d’entreprises d’économie sociale

* Créer des lieux de dialogue et de rencontre entre les besoins en mettant en place des espaces de rencontres entre associations et entreprises pour une mise en commun des besoins et des compétences notamment via les commissions locales de développement rural ou les groupements d’achat collectif

* Soutenir les systèmes d’échange local (SEL) et l’introduction des monnaies alternatives

* Promouvoir les potagers groupés via la mise à disposition de terrains communaux

Utiliser les moyens dont la commune de Hannut dispose pour soutenir l'emploi et porter une politique de l’emploi audacieuse

L’objectif doit être de promouvoir des emplois de qualité en créant une synergie entre les différents organismes liés à la politique de l’emploi, en permettant la rencontre de l’offre et de la demande et en soutenant les initiatives d’autocréation d’emploi.

* Assurer une synergie entre les différents acteurs de la politique de l’emploi (Maison de l’emploi, administration communale, CPAS …), en les localisant par exemple dans un seul et même endroit

* Inclure les demandeurs d’emploi en tant qu’acteurs à part entière du développement local dans les processus participatifs de développement de stratégie économique locale

* Pratiquer une politique d’achat et de marchés publics qui tient compte des potentialités locales

* Encourager les entreprises locales à répondre aux besoins de la politique d’aménagement du territoire et de logement (notamment dans la prise en compte de défis comme le vieillissement de la population)

Développer un tourisme soutenable valorisant son patrimoine à l’extérieur et auprès des riverains

Le tourisme est porteur d’un potentiel économique et de création d’emplois (notamment dans des secteurs comme l’HORECA) ; Hannut doit avoir à cœur de développer voire de construire l’attractivité de leur territoire. Le récent développement des courts séjours thématiques (week-end à la ferme, week-end gastronomique …) offre aussi des opportunités à saisir pour celles qui souhaiteraient se positionner correctement dans ce secteur. Il n’en reste pas moins qu’Ecolo milite pour un développement touristique qui se fait dans le respect des impératifs environnementaux et en adéquation avec les potentiels locaux. Un bon développement touristique doit se construire autour de trois axes de travail principaux : quantité, qualité et durabilité de la destination.

La politique hannutoise doit viser davantage à la valorisation de son patrimoine auprès des touristes et également auprès des Hannutois afin de permettre à ces derniers de se réapproprier leur espace de vie et de participer à la mise en tourisme de leur territoire.

Pour Ecolo, la politique hannutoise doit également porter une certaine vision du tourisme, celle d’un tourisme participatif, encourageant la rencontre des touristes et des locaux afin de créer de réels moments de partage et de convivialité. L’appropriation du projet touristique par ses habitants est le ciment de cette logique du tourisme participatif.

* Rédiger un inventaire des potentiels communaux

* Favoriser les activités de loisirs, de découvertes et de rencontre via le développement des espaces verts, de plaines de jeux, des réseaux de tourisme participatif

* Sauvegarder et/ou réaffecter les œuvres et sites qui le méritent (notamment ceux visés par le Plan Communal de Développement de la Nature) et créer à cette occasion des dynamiques à la fois culturelles et économiques

* Développer la mobilité douce : favoriser les connexions à faible émission de carbone (vélos, sentiers …) et les déplacements locaux en transport partagés

* Favoriser une alimentation de qualité et durable, notamment en soutenant le secteur HORECA dans cette direction : les produits alimentaires artisanaux régionaux ou locaux plus au moins transformés sont considérés comme des objets culturels porteurs d'une part d'histoire et d'identité d'un groupe social qu'il convient de préserver, d’autre part

* Développer une politique d’accueil correspondant aux besoins contemporains en matière de tourisme, notamment via une formation linguistique adéquate des opérateurs touristiques

* Valoriser davantage l’artisanat local (voir rallye culturel, tourisme chez l'artisan, …)

Valoriser la production agricole locale, développer une agriculture respectueuse des ressources naturelles, concourir à renforcer les relations entre les agriculteurs et les consommateurs et permettre à l’agriculteur de vivre de son travail

* Soutenir les agriculteurs en favorisant l’utilisation de produits locaux via l’insertion de clauses dans les cahiers des charges (au sein des écoles, de l’administration, dans les crèches …)

* Pour que Hannut soit un terreau d'emplois locaux : concevoir la commune comme un relais pour aider les petits producteurs à mutualiser forces et besoins via le soutien à la création de coopératives, par exemple. Assurer une présence sur le sol hannutois d'un relais pour aider techniquement et administrativement pour les porteurs de projets dans le développement de leur activité

* Encourager les fermes et les potagers pédagogiques

* Soutenir le développement des Groupements d’Achat Collectif (GAC) via, par exemple, le soutien au développement des comités de quartier

Réorienter les intercommunales en charge de l’expansion économique ainsi que les organismes para-communaux

Les acteurs intercommunaux et/ou para-communaux, qui ont pour objectifs, en collaboration avec les instances (provinciales, régionales et européennes), de mener à bien des initiatives en faveur du développement économique et social, ont souvent des structures complexes -voire opaques- et des objectifs qui tendent parfois à s’éloigner de plus en plus de l’intérêt communal.

* Recentrer leur métier vers leur mission première, à savoir apporter un service au public et ajouter une réelle plus-value au niveau du développement économique, en visant non plus une concurrence mais une coopération entre les communes

* Renforcer les critères inhérents à l’écologie politique dans leurs structures, à savoir un développement économique reposant sur les principes de bonne gouvernance, de contrôle démocratique, de bien-être social, de respect de l’environnement et de rationalité économique

* Promouvoir au sein des principaux acteurs économiques publics l’adoption et la publication d’une stratégie de transition vers une économie durable et de revoir leurs critères de sélection afin de promouvoir les entreprises à caractère durable

Ca bouge !
A chaque réunion, notre groupe se consolide un peu plus... Rejoignez-nous!
Actu ECOLO
Remonter en haut de la page